Juliette Larochette réalise un travail audiovisuel, utilisant l’image fixe et en mouvement ainsi que la création sonore. Elle cherche par le lien de la musique électro et la photographie un nouvel imaginaire et comment le paysage peut raconter une autre histoire. Les choix plastiques proposent des images proches de la peinture ou de la scène cinématographique mêlés à une bande sonore. En parallèle, elle réalise un travail autour du corps et de la danse comme un geste de révolte.

Partition est un projet sur la transversalité entre son et image.
C’est le

Juliette Larochette produces audiovisual work, using still and moving images as well as sound creation. She seeks through the link of electro music and photography a new imaginary and how the landscape can tell another story. The plastic choices offer images close to painting or the cinematographic scene mixed with a soundtrack. At the same time, she works around the body and dance as a gesture of revolt.

Partition est un projet sur la transversalité entre son et image.
C’est le